Robe devenue cape…

Par 6 avril, 2015 0 0

.. Ou comment redonner vie à une petite robe qu’on ne peut plus porter parce qu’elle nous boudine !

« Non, je ne la jette pas, on ne sait jamais ! » Cette phrase, je suis sûre que vous vous l’êtes déjà répétée plusieurs fois en faisant du tri dans votre garde-robe, je me trompe ?

Moi c’est pareil sauf que 1) je me dis que je vais peut-être-éventuellement-sait’on-jamais la remettre un jour et que 2) après plusieurs espoirs déçus (soit 3 ans dans la garde-robe)  je ne l’ai toujours pas remis et là, je me dis que je pourrais en faire quelque chose d’autre !!

Donc en fait, j’ai une 2e garde-robe des « choses que je ne mettrais plus mais qui sont des projets couture en puissance »… Autant vous dire que Monsieur est ravi de voir mon tas de tissus et de vêtements récup’ s’amonceler (alors qu’on galère déjà à ranger nos affaires mettables respectives !)

M’enfin, ce n’est qu’un détail…! J’avoue que c’est plus fort que moi, je me dis toujours que je pourrais faire quelque chose de ce T-shirt trop petit ou cette jupe trop courte parce que le tissu est joli. Donc bien évidemment, j’ai une liste longue comme le bras de tous mes projets mais le temps me manque tellement dernièrement que je n’ai le temps de rien… Ni de coudre, ni d’alimenter ce blog qui commence à dépérir à force !!!

 

BREF… Comme d’hab, je m’égare et après 4 paragraphes de digression, j’en arrive enfin au sujet principal de mon article ! J’ai donc enfin trouvé une nouvelle vie à une robe qui patientait dans mon stock depuis au moins… trop longtemps pour que je compte !

Il y a quelques semaines, ma sœur me demande si je peux lui confectionner rapidement une cape de Chaperon Rouge pour le carnaval. Comme j’ai peu de temps, je regarde dans mon bazar et tombe sur cette robe courte, rouge, qui appartenait justement à ma sœur, Bingo !

 

Evidemment, je n’ai pas pris de photo de la robe, donc il va falloir vous représenter une robe à fine bretelle / T. 36 / qui arrive au dessus du genou / zippée dans le dos.Donc pas beaucoup de tissu !

Comment on en arrive à la cape ? [avec des photos, j’avoue que vous auriez mieux visualisé !]

J’ai décousu la fermeture dans le dos et ouvert la robe. J’ai ourlé les deux côtés et pour gagner du temps, j’ai gardé l’ourlet du bas ! Ensuite j’ai coupé le haut avec les bretelles. A ce moment-là, j’avais un carré de tissu… Pour former la capuche, j’ai donc plié en deux mon rectangle de tissu et cousu le haut. Pour finir, j’ai ajouté un ruban pour accrocher la cape sur les épaules.

cape3

TADAM ! Et voilà une jolie petite cape de Chaperon Rouge qui est depuis devenue une cape de Super-Héro pour mon neveu de 6 ans ! Je suis plutôt efficace : 1 vieille robe → 2 heureux !

Ah, et la prochaine fois, je prendrais des photos avant transfomation ^^

Comments are closed.